AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue dans Waylon university Invité ♣️ Le forum a ouvert le 31 aout à 15:06 ღ
Des scénarios magnifiques et libres à consulter ici
Plein de célébrités libres qui n'attendent que vous ♣️ rendez-vous ici
Un design qui d é c h i r e par Rustyhalo ♣️ Alors foncez-vous inscrire ici , qu'attendez-vous ღ

Partagez | 
 

 theo • i have tried, in my way, to be free.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: theo • i have tried, in my way, to be free.    Lun 13 Sep - 18:01


WELLINGTON, NATHAN THEODORE

like a bird, on a wire
    ▬ feat luke pasqualino

    (c) mimi

    « IDENTITY CARD »


    Nom : wellington
    Prénom : nathan theodore
    Surnom(s) : théo
    Âge : seize ans
    Date de naissance : seize février mille neuf-cent quatre-vint quatorze
    Sexe : masculin
    Pays d'origine : états-unis
    Statut: célibataire
    Orientation sexuelle : hétérosexuelle
    Etudes choisies : infographie
    Groupe : we are numbers genius
    Situation amoureuse : célibataire
    Secret : est atteint de mucoviscidose
    Signe particulier : contrairement à sa sœur rainbow, il est plus bronzé qu'elle.


I KNOW YOU
Je suis ce que je suis
au départ, j'étais un garçon extrêmement timide, solitaire, discret. dans ma tête, je ne pouvais me faire réellement une place dans ce monde, à cause de ma maladie. peut-être que cela vous paraît stupide, mais être atteint d'une maladie génétique continuellement qui s'avère parfois assez voyante, ça nous freine dans nos élans sociaux. mon seul désir était d'être comme tout le monde, pourtant, c'était impossible. alors, je suis devenu assez réticent à l'idée de rejoindre le monde des autres, même si j'en mourrais d'envie, paradoxalement. c'est assez complexe à vous expliquer. mais imaginez-vous, à l'école primaire, inapte à pouvoir jouer, sauter, courir partout et rire à gorge déployée sans s'étouffer comme tous les autres, qui finissaient par se moquer de notre faiblesse. j'ai eu ma sœur pendant cette période, elle est depuis le jour de ma naissance ma meilleure amie. elle m'a tout donné, et je lui en suis extrêmement reconnaissant. ensuite, grâce aux recherches sur ma maladie, mes traitements ont été diminué, m'offrant davantage de liberté. à partir de ce moment, j'ai désiré changer. je me suis fait plus sociable, plus interactif, bien que je demeure secret. je refuse que les gens apprennent ma maladie, de peur que leur regard sur moi se métamorphose. je redoute qu'on m'apprécie par pitié, ou que lorsqu'on pose le regard sur moi, on ne voit qu'une espérance de vie "courte". à l'heure actuelle, j'ai juste envie de profiter de ma vie, de la vivre à 200% et d'aimer tout le monde, m'éclater complètement ; vivre, en somme.
Mes avis sont mes avis
j'aime... à peu près tout. c'est assez global, j'avoue. j'aime la vie, j'aime l'amour, j'aime la pluie, j'aime le beau temps, j'aime ma sœur, j'aime cette ville, j'aime mes amis, j'aime le rouge, j'aime lire, j'aime écrire, j'adore l'informatique, j'aime les couleurs, j'aime le chocolat, j'aime le skateboard, j'aime le sport au complet en fait, j'aime la nature, j'aime l'odeur des sapins. j'aime tout, ou presque. comme tout être humain qui se respect, je ne suis pas un fan ardent de la souffrance, la douleur, les peines, le chagrin, les disputes. j'essaie un maximum d'éviter tout cela, ou alors, de ne pas y penser plus longtemps qu'il ne le faut, question de ne pas pourrir ma journée. je suis loin d'être un garçon difficile, je suis juste "simple", j'aime les choses "simples".
Mon coprs est bien mon corps
alors, d'un certain point de vue, on peut me trouver quelques similitudes avec ma soeur rainbow. j'ai les mêmes cheveux foncés, les mêmes yeux bruns. mais question traits, ça varie assez. je ressemble beaucoup à ma mère, tandis qu'elle, elle ressemble davantage à mon père. j'ai une silhouette plutôt fine, et je suis quand même grand, pour mon âge. j'ai la peau assez foncée, comparée à ma sœur. en fait, j'ai hérité de quelques caractéristiques des racines italiennes de notre famille. un petit front, des lèvres assez épaisses, un nez qui fait marrer les gamins. en fait, quand on me voit, on voit qu'un type normal. bien qu'à l'intérieur, c'est loin d'être ordinaire, à l'extérieur, j'inspire le banal. je me fonds dans la masse, et j'en suis bien content. je ne suis pas du genre à m'habiller de manière extravagante afin de me faire remarquer. je suis juste, le type du coin de la rue, qui n'a rien de spécial, a priori.

YOU KNOW WHAT? FUCK YOU
Si tu n'es pas content je t'emmerde

Je me présente, Nathan Théodore Wellington. « Théodore » vient de ma sœur. Ou plus précisément, du héros de son histoire favorite lorsqu'elle était jeune. On m'appelle Théo depuis que je suis bébé, lorsque je me présente, c'est ce surnom qui vient. C'est moi, le simple Théo, seize ans, déjà à la fac, avec un secret de taille.

J'étais à peine né qu'on annonçait déjà à mes parents la probable cause de mon décès. Un nom bien compliqué, qui fait froncer les sourcils, bien qu'en Europe, elle est largement répandue. Une maladie génétique, qui touche le système respiratoire et digestif, qui emplit vos poumons d'épais mucus à vous en faire étouffer toutes les heures. Une maladie qui déclare votre vie telle un combat vers l'obtention de chaque bouffée d'oxygène. Je n'ai jamais eu la chance de savoir ce que c'était, d'être « normal », ou tout du moins, de pouvoir passer une heure sans essayer de cracher cette foutue substance qui vous empêche de respirer pleinement. Il n'y a pas de remède miracle, que des médicaments qui atténuent les effets et peut vous procurer de l'espoir. L'espoir, j'en ai, croyez-moi. J'ai espoir qu'un jour, cette maladie ait une solution, une pilule magique qui l'annihile et que plus personne n'en souffre. J'ai espoir en tout ces médecins, tout ces chercheurs qui traquent la Vie pour ces autres comme moi.

Ma maladie est un sujet extrêmement tabou pour moi. Je refuse d'en parler et qu'on m'en parle. C'est pour ça que j'ai imposé à toute ma famille de conserver le secret. Ce n'est pas parce que j'en ai peur, parce que ça me rend triste ou quoi que ce soit d'autre. C'est surtout parce que je refuse qu'on me voit tel un enfant malade, tel un enfant inapte à entretenir une vie normale, à avoir un futur, un métier, une femme, des enfants. Je refuse d'être ce gamin là, le condamné d'Emerson Street. Je ne veux pas lire la pitié dans les yeux des gens, ni la Mort. Je veux voir mon reflet, le garçon que je suis à l'intérieur, ce qu'on pense de ma personnalité, ce qu'on éprouve à mon égard. Je veux que les gens me jugent non par ma maladie, mais par qui je suis, hors de celle-ci.

L'école primaire a été une phase assez difficile dans mon existence. Je suis des traitements lourds depuis ma naissance, et toute cette peine n'a pas de salaire à court terme. Je n'étais pas capable d'être aussi fort que tous les autres enfants de la cour de récréation. Je ne pouvais pas jouer autant qu'eux, courir, sauter, m'épuiser sans m'étouffer, en somme. Face à cette différence, les enfants ont commencé à se moquer de ma faiblesse. Assez méchamment pour que je me referme totalement. Je suis devenu un solitaire, timide, méfiant, introverti, taciturne. Plus personne ne pouvait réellement m'approcher sans que je craignais les remarques désobligeantes, mis à part les membres de ma famille. A cette époque, ma sœur s'est énormément occupée de moi. Elle a commit de grands sacrifices rien que pour ma petite personne. Sur le moment, je ne me rendais pas compte de toutes ces invitations qu'elle refusait pour me tenir compagnie, j'ignorais ses devoirs qu'elle repoussait pour ne pas me laisser seul. Je n'étais pas conscient de tout cela, et à l'heure actuelle, je ne peux lui être qu'extrêmement reconnaissant. Ma sœur, aussi mièvre cela puisse vous paraître, est ma meilleure amie depuis tout ce temps, ainsi que mon modèle. Et ça ne risque pas de changer. Je vois en elle toutes les relations qu'on puisse avoir. Je la vois comme une mère, comme une amie chère, comme une confidente. Elle est mon intégrale, mon essentielle.

Bien que physiquement, je n'étais pas destiné à devenir un sportif de haut niveau, intellectuellement, c'était plus positif. J'ai vite prouvé des capacités intellectuelles intéressantes, et le fait que je sois rejeté par mes camarades de classe ont sans doute accentué celui que je me suis consacré à mes études. J'ai sauté deux classes, et obtiens toujours des résultats exemplaires. C'est pour cette raison d'ailleurs que j'entre à l'université âgé de seulement seize petites années. Bien que j'ai de grandes aptitudes, je ne me suis pas voué à de longues études. Je souhaite travailler dans l'informatique, en particulier l'infographie. En deux-trois années, j'en ai finit du parcours scolaire et pourrais plonger dans la vie active. Rendu là, j'espère avoir cette vie de famille qu'on me refuse mais dont je continue de rêver. Vous savez, ce petit modèle américain parfait, avec une femme, deux-trois enfants, une balançoire dans le jardin et un chien. Bon, au pire, je pourrais me passer du chien, mais le reste, je compte me battre corps et âme afin de l'obtenir. Comme je me suis battu pour tout le reste.

Parlons d'ailleurs du collège et du lycée. Bien que je n'étais pas la star de la récréation à cette époque, il faut quand même tenir compte que je me suis bien socialisé vers la période de mon adolescence. Je me suis ouvert aux autres et ai prouvé qui je pouvais être. J'ai exprimé ma personnalité à tout ceux qui voulaient l'apercevoir, me suis fait des amis, me suis fait apprécier de tous. Je suis loin d'être un salaud, j'suis plutôt un grand gamin, rieur, souriant, jouasse, affectueux, généreux et volontaire. Bien sûr, je suis aussi jaloux, possessif, impatient et susceptible, mais disons que j'agis pour que ces traits ne paraissent pas tant que ça. On m'aime pour l'énergie que je projette, pour la joie que j'offre à tout le monde. Je ne dirais pas que je suis le clown de la promotion ou l'extraverti de service, mais je me suis beaucoup plus intégré avec Autrui.
    HEY TOI ...

    Un petit écran nous sépare

        Prénom: adelheidi
        Surnom: addie
        Âge : dix-neuf
        Code du règlement: OKAY BY LDV.
        Comment as-tu connu le forum? : par prd
        Comment le trouve-tu? : super
        Présence sur 7 : 5/7
        Votre niveau RP /20 : 14/20


Dernière édition par N. Theodore Wellington le Lun 13 Sep - 23:16, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: theo • i have tried, in my way, to be free.    Lun 13 Sep - 18:04

Bienvenue et merci de ton inscription ♥️
Bonne chance pour ta fiche, et si tu as la moindre question : le staff est là!
je valide ton code, et amuse toi bien parmi nous
très bon choix d'avatar by the way
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maissa Tej
ALB; ♣ Sexy queen de Waylon
«One day she will kick your ass »

Féminin ♠ messages : 600
♠ Star de l'avatar : «Ashley Greene»

♠ me, myself and i
♠ life is relationships:

MessageSujet: Re: theo • i have tried, in my way, to be free.    Lun 13 Sep - 18:09

OH MY GOSH ♥️
Excellent choix d'avatar plutôt
Et hop un fréro pour ma Rainbow
Bonne chance pour ta fiche (aa)
&& merci pour ton inscription (:




M. Leaveshynn Blackheart ♣️
« Your lipstick stains on the front lobe of my left side brains i knew I wouldn\'t forget you And so, i went and let you blow mymind your sweet moonbeam the smell of you in every single dream I dream. I knew when we collided PRESENCE REDUITE peu présente mais toujours là mes chéris »


Revenir en haut Aller en bas
http://waylon-university.forumactif.org
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: theo • i have tried, in my way, to be free.    Lun 13 Sep - 18:21

    Merci beaucoup à vous deux !
    Et oui, je ne pouvais résister à ce personnage *-* en espérant que je lui conviendra

    edit : fiche terminée !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maissa Tej
ALB; ♣ Sexy queen de Waylon
«One day she will kick your ass »

Féminin ♠ messages : 600
♠ Star de l'avatar : «Ashley Greene»

♠ me, myself and i
♠ life is relationships:

MessageSujet: Re: theo • i have tried, in my way, to be free.    Lun 13 Sep - 20:03

Ouii (a)
Attention aux légères fautes de frappes (:
Sinon tout est bon && joie histoire
« Fiche validée ♠️ »
Bon jeu && réserve-moi un lien (a)




M. Leaveshynn Blackheart ♣️
« Your lipstick stains on the front lobe of my left side brains i knew I wouldn\'t forget you And so, i went and let you blow mymind your sweet moonbeam the smell of you in every single dream I dream. I knew when we collided PRESENCE REDUITE peu présente mais toujours là mes chéris »


Revenir en haut Aller en bas
http://waylon-university.forumactif.org
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: theo • i have tried, in my way, to be free.    Lun 13 Sep - 20:25

    Merci à toi
    Et c'est avec joie pour le lien
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: theo • i have tried, in my way, to be free.    Mar 14 Sep - 20:44

HIIIIIIII mon férooot !!!!!! =D
Merci BEAUCOUP d'avoir pris mon scénar !! HAAAA tu es mon dieu vivant incarné


Je veux et j'exiiige très vite un RP avec toi mon frèèèèère !!! =D
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: theo • i have tried, in my way, to be free.    

Revenir en haut Aller en bas
 

theo • i have tried, in my way, to be free.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Waylon university :: - ON COMMENCE PAR LÀ - :: VOS PAPIERS, PLEASE. :: Présentations validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com